search arr-left arr-right playvideo close download file social-facebook social-linkedin social-viadeo social-youtube

Quel métier vous correspond ?

Vendeur de véhicules neufs (VN)

Représentant d’une marque, le vendeur automobile accueille les clients, les conseille et réalise des transactions auprès des entreprises et des particuliers. Le vendeur automobile VN ne s’occupe que des véhicules neufs. En plus de ces fonctions, il propose aux clients des plans de financement (crédit, crédit-bail, location longue durée ou avec option d’achat…) et des services (contrats d’entretien, assurance véhicule…).

Les missions du vendeur VN

Le vendeur automobile représente la marque et les valeurs de son entreprise auprès de la clientèle (particuliers ou entreprises) qu’il accueille au sein de la concession. Autonome, il constitue son fichier clients et gère son portefeuille. Par ailleurs, il s’occupe de la prospection commerciale et de la fidélisation. Il peut également animer un réseau d’agents (garagistes) vendant les véhicules de la marque. Gestionnaire, le vendeur VN effectue le suivi des dossiers de vente et des livraisons des véhicules. Il a également pour mission de rendre compte de son activité en élaborant un reporting quotidien. Enfin, il doit assurer une veille permanente sur la concurrence (produits, reprises, opérations…) et les évolutions techniques.

Rémunération du vendeur de véhicules neufs

La rémunération des vendeurs VN se constitue d’une part fixe et d’une part variable. Les salaires varient selon le nombre de ventes, les objectifs annoncés et les accessoires vendus.

Évolution de carrière

Le poste de vendeur automobile VN peut mener à celui de vendeur société, responsable d’équipe commerciale, responsable des ventes. Il permet ensuite d’évoluer vers un poste de directeur commercial.

Formation

Pour devenir vendeur automobile, il est possible de passer par des filières généralistes comme le BTS Management des Unités Commerciales (MUC) ou le BTS Négociation et Relation Client (NRC), à condition d’effectuer des stages dans le secteur automobile. Mais la voie la plus courante est d’obtenir un diplôme technique comme le Bac Pro Maintenance Véhicules Automobile (MVA) complété par le Titre de Vendeur Automobile de l’ANFA. Êtes-vous le talent que nous recherchons ? Que vous ayez déjà travaillé dans l’automobile ou non, nous vous accompagnons pour trouver un poste selon vos projets de carrière.

Vendeur de véhicules d’occasion (VO)

Représentant d’une marque, le vendeur automobile accueille les clients, les conseille et réalise des transactions auprès des entreprises et des particuliers. Le vendeur automobile VO s’occupe essentiellement d’une flotte de véhicules d’occasion. En plus de ces fonctions, il propose aux clients des plans de financement (crédit, crédit-bail…) et des services (contrats d’entretien, assurance véhicule…).

Les missions du vendeur VO

Le vendeur automobile représente la marque et les valeurs de son entreprise auprès de la clientèle (particuliers ou entreprises) qu’il accueille au sein de la concession. Autonome, il constitue son fichier clients et gère son portefeuille. Par ailleurs, il s’occupe de la prospection commerciale et de la fidélisation. En plus de la vente, le travail de vendeur de véhicules d’occasion consiste à acheter. Ainsi il procède à l’expertise des véhicules pour en déterminer le prix selon les conditions de l’Argus. Il estime également les frais de remise en état en vue de la future commercialisation et négocie le prix d’achat avec le client. Gestionnaire, le vendeur VO effectue le suivi des dossiers de vente et rend compte de son activité en élaborant un reporting quotidien.

Rémunération du vendeur de véhicules d’occasion

Le salaire des vendeurs automobile est le plus souvent composé d’une part fixe et d’une part variable selon les véhicules d’occasion vendus. Plus précisément, les salaires varient selon les produits annexes vendus, l’atteinte des objectifs fixés, le volume total des ventes.

Évolution de carrière

Le poste de vendeur automobile VO peut mener à celui de vendeur société, responsable d’équipe commerciale, responsable des ventes. Il permet ensuite d’évoluer vers un poste de directeur commercial.

Formation

Pour devenir vendeur automobile, il est possible de passer par des filières généralistes comme le BTS Management des Unités Commerciales (MUC) ou le BTS Négociation et Relation Client (NRC), à condition d’effectuer des stages dans le secteur automobile. La plus courante est d’obtenir un diplôme technique comme le Bac Pro Maintenance Véhicules Automobile (MVA) complété par le Titre de Vendeur Automobile de l’ANFA. Vous faîtes vos premiers pas dans le secteur auto ? Pas d’inquiétude, Auto Consultant vous apportera toutes les ficelles du métier.

Vendeur société

Également répertorié sous les termes de Conseiller Commercial Sociétés ou de Conseiller Vente à Professionnels, le vendeur Société travaille sur une zone d’achalandage composée généralement de PME, PMI et d’artisans situés sur la zone de la concession. Son objectif est de développer les ventes d’un portefeuille clients existant, mais aussi de prospecter une nouvelle clientèle à l’aide d’outils marketing mis à sa disposition et en se basant sur un réseau de conseillers afin de participer au déploiement de la politique commerciale des ventes aux entreprises.

Les missions du Vendeur Société

Le Vendeur Société prospecte physiquement et par téléphone les entreprises de son secteur afin d’obtenir un rendez-vous durant lequel il analyse les besoins et les attentes du prospect ou du client. En fonction des besoins, il présente ensuite une sélection de véhicules et effectue des essais des modèles avec le client ou le prospect. Parallèlement à cette recherche de nouveaux clients, le Vendeur Société s‘occupe de la fidélisation des clients. Gestionnaire, il effectue le suivi des dossiers de vente et des livraisons des véhicules (spécifications sur le fonctionnement, la mise en main et les révisions, la remise du carnet de garantie…). Il a également pour mission d’effectuer des tableaux de suivi de prospection et du suivi post-vente.

Rémunération du Vendeur Sociétés

La rémunération des vendeurs Société est généralement composée d’une part fixe et de commissions basées sur le chiffre d’affaires, les marges dégagées et la vente de financement, ou d’accessoires. Le salaire total varie selon la concession et du profil du vendeur.

Évolution de carrière

Le poste de Vendeur Société peut mener à celui de chef des ventes ou responsable grands comptes. Il peut également s’orienter vers des fonctions de formateur.

Formation

Pour devenir Vendeur Société, il est couramment recommandé de suivre une formation commerciale (Bac Pro Vente, DUT Techniques de commercialisation, BTS Technico-commercial ou Négociation et Relation Client). Ensuite on peut opter pour des formations spécifiques liées au secteur automobile. Auto Consultant recherche pour ses clients de nouveaux talents. N’hésitez pas à nous contacter même si vous n’avez jamais travaillé dans le secteur auto !

Vendeur secteur

Le Vendeur Secteur conseille et commercialise des véhicules neufs auprès des entreprises et des professionnels en se rendant directement chez le client. En plus de ces fonctions, il propose aux clients des plans de financement (crédit, crédit-bail, location longue durée ou avec option d’achat…) et des services (contrats d’entretien, assurance véhicule…).

Les missions du vendeur secteur

Le vendeur VN secteur représente la marque et les valeurs de son entreprise auprès de la clientèle. Autonome, il s’occupe de la prospection commerciale de nouveaux clients (professionnels et entreprises) situés dans son secteur géographique afin de développer son portefeuille. Il s’occupe également de la fidélisation de son fichier de clients existant et de l’animation de son réseau d’agents. En tant que gestionnaire, le vendeur secteur effectue le suivi des commandes et de la bonne tenue des dossiers (bon de commande, reprise, documents nécessaires…).

Rémunération du vendeur secteur

La rémunération des vendeurs VN Secteur est généralement composée d’une part fixe et d’une part variable. Les salaires varient selon le volume de vente, les produits et services annexes vendus, ou encore l’atteinte des objectifs fixés.

Évolution de carrière

Le poste de vendeur Secteur peut mener à celui de vendeur société, responsable d’équipe commerciale, responsable des ventes. Il permet ensuite d’évoluer vers un poste de directeur commercial.

Formation

Pour devenir vendeur Secteur, il est possible de passer par des filières généralistes comme le BTS Management des Unités Commerciales (MUC) ou le BTS Négociation et Relation Client (NRC), à condition d’effectuer des stages dans le secteur automobile. Mais la voie la plus courante est d’obtenir un diplôme technique comme le Bac Pro Maintenance Véhicules Automobile (MVA) complété par le Titre de Vendeur Automobile de l’ANFA. Si vous n’êtes pas expérimentés dans le domaine de l’automobile, Auto Consultant propose des formations vous permettant d’obtenir les compétences demandées par les recruteurs.

Conseiller clientèle service

Le Conseiller clientèle service, ou réceptionnaire, accueille les clients au sein du service après-vente. Il les conseille, réalise une fiche technique d’intervention sur les véhicules, gère la restitution des véhicules et commercialise des produits et services. Il s’occupe également du suivi de gestion des pièces et marchandises.

Les missions du Réceptionnaire

Le réceptionnaire est le lien entre l’atelier et les clients. Il accueille et renseigne les clients sur leurs besoins, propose des prestations et prend les rendez-vous. Il gère la prise en charge et la restitution des véhicules en ayant au préalable défini la durée d’intervention et explique les travaux réalisés. Il s’occupe également de la gestion des véhicules de prêts. En parallèle, il établit des devis, s’occupe de la facturation et des encaissements. Il suit également avec attention les stocks de pièces.

Évolution de carrière

Le poste de Réceptionnaire peut mener à celui de chef d’atelier, chef d’unité, ou encore de chef de centre service rapide. Pour faire les bons choix, n’hésitez pas à consulter notre page de conseil en gestion de carrière automobile.

Formation

Pour devenir Conseiller clientèle service, les formations sont celles de Bac pro maintenance des véhicules automobiles, option voitures particulières ou option véhicules industriels, de CQP réceptionnaire après-vente ou encore de BTS après-vente automobile, option motocycles, option véhicules particuliers, option véhicules industriels. Les possibilités sont multiples ! Contactez notre cabinet pour connaître les exigences des recruteurs afin de mettre en valeur votre profil.